Prévenir l’acné - Conseils santé et beauté - Beauté Mag - Synbionyme

Face aux poussées d’acné récurrentes, le sentiment d’avoir tout essayé finit parfois par décourager les meilleures volontés. Ne serait-il pas plus sage de faire le deuil d’une peau parfaite et d’essayer de « vivre avec » son acné ? Le risque, en baissant les bras pour se faciliter la vie, est de n’éprouver qu’un soulagement de très courte durée. Car la résignation face à l’acné ne va pas seulement nous faire perdre nos bonnes habitudes, elle a aussi toutes les chances de favoriser des conduites qui aggraveront ses poussées inesthétiques et démoralisantes.

Il n’y a pourtant là aucune fatalité, à condition de se souvenir que l’acné est un état inflammatoire, et non un problème infectieux. Si bien que tout ce que vous pourrez faire pour éviter l’inflammation aidera votre peau à recouvrer sa bonne santé et son éclat.

Voici quelques conseils qui devraient vous aider à retrouver le moral.

Gardez la peau propre, mais n’en faites pas trop

Le nettoyage de la peau est un geste indispensable pour se débarrasser des cellules mortes et éliminer l’excès de sébum qui contribue à l’acné. Souvenez-vous en revanche qu’un lavage trop important peut générer de l’irritation, surtout si vous utilisez des nettoyants ou des gommages mécaniques. Pour une hygiène irréprochable, il suffit de se laver le visage deux fois par jour (le matin et le soir), à l’aide d’un nettoyant qui se rince à l’eau. On évitera les savons dont le pH basique détruit le film hydrolipidique de l’épiderme et peut altérer sa flore bénéfique.

Evitez les soins et le maquillage qui pourraient irriter votre peau

Tout ce qui contribue à irriter la peau entretient l’inflammation, et par conséquent l’acné. Il faut donc bannir les produits qui contiennent de l’alcool, car celui-ci assèche la peau, provoquant en réaction une augmentation de la production de sébum. On éliminera pour les mêmes raisons les dérivés de menthol et d’agrume sous formes d’huiles essentielles.

Choisissez un maquillage adapté à votre type de peau

Aux produits crémeux, aux formulations lourdes et occlusives, on préférera, chaque fois que c’est possible, les formes liquides et les poudres légères qui permettent aux pores de respirer.

Démaquillez-vous systématiquement avant d’aller au lit

Fatigue, oubli, négligence ou coquetterie… les bonnes raisons ne manquent pas d’aller se coucher sans passer par la case démaquillage. Or, non content d’irriter les yeux et d’en gonfler le contour, le maquillage conservé durant la nuit majore les lésions d’acné et abime le grain de peau en favorisant l’obstruction des pores. Il est donc impératif d’en éliminer toute trace avant de se coucher en utilisant de préférence un démaquillant qui se rince à l’eau.

Préférez les produits capillaires légers

Au contact d’une frange ou de cheveux longs, votre peau garde trace des produits capillaires que vous utilisez. Trop gras, ils sont eux aussi susceptibles d’entretenir l’acné en obstruant les pores de votre peau. Préférer les produits capillaires légers aux produits démêlants cireux.

Protégez-vous du soleil

Le soleil est un faux ami des peaux à tendance acnéique. S’il améliore souvent dans un premier temps l’acné et l’aspect de la peau, son action anti-inflammatoire n’est qu’éphémère. Les UV solaires entrainent effet un épaississement de la peau qui tend à boucher les follicules pilo-sébacés, empêchant ainsi l’évacuation du sébum et favorisant la formation de points noirs et de microkystes qui ne manqueront pas de se manifester au retour des vacances. Afin d’éviter ce phénomène de rebond, choisissez des solaires légers de fort SPF adaptés aux peaux grasses.

Les cabines de bronzage sont à proscrire pour les mêmes raisons.

En résumé

On le voit, il est moins difficile qu’on ne pourrait le croire de prévenir les poussées d’acné. Tout est une question d’équilibre et de douceur. Les différentes barrières qui protègent votre peau et ont vocation à la maintenir en bonne santé ne peuvent jouer leur rôle qu’à condition de ne pas être altérées. C’est pourquoi il convient d’identifier et d’éviter les produits irritants et de recourir régulièrement aux soins adaptés.

Pour en savoir plus sur l’acné, reportez-vous à notre grand dossier consacré à ce thème et n’hésitez pas à consulter un dermatologue.