Existe-t-il une alimentation idéale pour être en bonne santé ? - Conseils santé et beauté - Beauté Mag - Synbionyme

Synbionyme / Beauté Mag / Conseils santé et beauté Existe-t-il une alimentation idéale pour être en bonne santé ?

La barrière de votre tube digestif est recouverte par le microbiote intestinal qui vous protège contre les agressions externes. Ce microbiote qui recouvre vos intestins aide à digérer et absorber les nutriments, vous protège des microbes indésirables et stimule votre système immunitaire. Il contribue fortement à l’effet barrière de vos intestins.

En cas de mauvaise alimentation, le microbiote intestinal se déséquilibre, la barrière intestinale est moins efficace et laisse passer des bactéries et des molécules toxiques qui risquent de saturer les capacités de défense de notre organisme et provoquer des déséquilibres.

Pour protéger vos bonnes bactéries, une alimentation saine reste votre meilleure alliée. La clé d’une alimentation saine est de manger diversifié en incluant régulièrement des légumes et des probiotiques présents dans les aliments fermentés.

Le maintien de la diversité et de l’équilibre de votre microbiote intestinal est bénéfique à votre santé. Voyons ensemble, comment votre alimentation peut favoriser les bactéries amies présentes dans vos intestins.

Première règle : Il n’y a pas d’aliments idéaux

Au cours de la dernière conférence européenne sur la nutrition, les experts ont rappelé qu’avoir une alimentation équilibrée était la meilleure chose à faire pour préserver un écosystème intestinal en bonne santé.

Il suffit de manger davantage de légumes, plus régulièrement et en plus grande diversité pour avoir un microbiote intestinal en bonne santé.

Introduisez dans votre alimentation chaque jour : des aliments fermentés en particulier ceux contenant des probiotiques, mangez des légumes dont certains contiennent des prébiotiques nourrissant les bonnes bactéries de notre flore intestinale.

Quels sont les aliments fermentés contenant des probiotiques ?

  • Yaourts et laits fermentés
  • Kéfir, Kombucha
  • Dérivés du soja (Mison, shoyu, tamari ???)
  • Choucroute crue
  • Olives, cornichons, pickles
  • Bières non pasteurisées
  • Levure de bière
  • Pain au levain
  • Fromages (bleu, roquefort, fourme, camembert, brie…)

Les légumes contenant des prébiotiques

  • La banane (mûres de préférence)
  • L’artichaut
  • Le Topinambour (cru plutôt que cuit)
  • Les Poireaux
  • L’ail
  • L’oignon
  • Les asperges
  • La chicorée (en salade)

Seconde règle : Varier votre alimentation

A côté des fibres alimentaires (nourriture préférée des bactéries intestinales) ; les lipides, les protéines, les vitamines et les minéraux ont aussi une influence sur votre microbiote intestinal.

C’est le régime alimentaire dans son ensemble plutôt que les tendances diététiques qu’il faut prendre en compte. Plutôt que de rechercher Le régime idéal, il est préférable d’inclure dans son alimentation des aliments fermentés et des légumes sources de fibres.

Une étude récente* rapporte que l’apport d’aliments fermentés riches en probiotiques aide à mieux digérer les aliments riches en fibres (diminution des ballonnements, et des douleurs abdominales)

Retenez enfin que les protéines végétales sont meilleures que les protéines animales (elles provoquent moins de maladies cardiovasculaires et entrainent moins de résistance à l’insuline)

 

*Le Nevé B, Martinez de la Torre A, Tap J, et al. Nutrients; 12(2). 2019