Prendre soin de sa peau en hiver - Conseils santé et beauté - Beauté Mag - Synbionyme

Synbionyme / Beauté Mag / Conseils santé et beauté Prendre soin de sa peau en hiver

Le nez rouge, la face blême, sur un pupitre de glaçons, l’hiver exécute son thème dans le quatuor des saisons. (1). L’hiver est synonyme de vent, d’air froid et sec (le taux d’humidité pouvant ainsi descendre jusqu’à 10 pour cent). A ces conditions difficiles, les brusques variations de température, l’atmosphère surchauffée des appartements et bureaux se conjuguent pour former un cocktail détonnant pour la peau.

La couche cornée (couche la plus superficielle de la peau) est une barrière physique qui a pour rôle de protéger la peau des agressions et la maintenir hydratée. A sa surface, un mince film (hydrolipidique) maintient la peau hydratée pendant que la bicouche de lipides qui enserre les cornéocytes limite la perte en eau et la maintien en profondeur. Cette barrière d’hydratation permet à la peau de rester douce, lisse et hydratée. La peau se déshydrate lorsque l’épiderme n’est plus capable de retenir l’eau et en perd plus vite qu’il n’en accumule. La peau devient alors rêche, terne et peut même se gercer. Des sensations de picotement ou de prurit apparaissent, bref elle est inconfortable. En son sein, une inflammation se créé et il devient essentiel de réparer la barrière cutanée et d’hydrater la peau.

  (1) Théophile Gautier. Fantaisies d’hiver – Emaux et Camées

Comment proteger sa peau en hiver?

1. Nettoyer la peau en douceur

Si la peau de votre visage est inconfortable et sèche, évitez d'utiliser des peelings, des masques, des toners à base d'alcool ou des astringents qui contribuent à altérer le film hydrolipidique de votre peau. Utilisez plutôt un lait nettoyant apaisant ou un nettoyant moussant doux, un toner sans alcool et des masques qui hydratent profondément, plutôt que d'argile qui tend à dessécher la peau.

2. Exfolier régulièrement la peau

Avec un gommage doux, chimique ou enzymatique, l’exfoliation permet d’éliminer les cellules mortes de l’épiderme, d’activer son renouvellement et de préparer la peau aux soins. Une fréquence de 1 à 2 fois par semaine est suffisante. Pensez a appliquer votre crème hydratante après l’exfoliation.

3. Hydratez généreusement votre peau

Idéalement matin et soir, votre crème hydratante sera en cette saison votre meilleur allié. Plus le froid est sec et plus grasse doit être votre crème. En cas de peau mixtes, vous pouvez associer un gel-crème sur les zones grasses et une crème émolliente sur les zones sèches. L’utilisation de crème à base de pré et probiotiques aidera votre peau à se renforcer et à lutter contre les agressions extérieures.

4. Eviter les douches ou les bains chauds trop longs

Bien qu’il soit si agréable de s'immerger dans un bain chaud après un séjour au froid, en hiver  l’eau trop chaude n’est pas bonne pour votre peau. Elle contribue à altérer la barrière lipidique de l’épiderme et assèche la peau.

Par temps froid et sec, prenez des douches brèves et utilisez de l'eau tiède. Evitez les savons agressifs. Séchez votre peau en tapotant doucement pour éviter de traumatiser ou de dessécher la peau et enfin appliquer une crème hydratante pendant que votre peau est encore légèrement humide.

5. Pensez à proteger vos mains et vos lèvres

La peau de vos mains est plus fine que sur la plupart des parties du corps et contient moins de glandes sébacées. Il est plus difficile de garder vos mains hydratées, surtout par temps froid et sec. Le froid peut entraîner des démangeaisons et des fissures. Portez des gants lorsque vous sortez. Si vous devez porter de la laine pour garder vos mains au chaud, enfilez d'abord un gant de coton fin pour éviter toute irritation que la laine pourrait causer. Evitez de porter des gants humides qui peuvent irriter la peau et causer des démangeaisons, des fissures, des plaies ou même une poussée d'eczéma.

Dépourvues de glandes sébacées, les lèvres sont les premières exposées au froid. Evitez de les lécher, la salive est acide et peut déclencher des irritations. Appliquer un baume lèvre très régulièrement et notamment sous le rouge à lèvre si vous en portez.

6. Protéger sa peau des UV

L’hiver ne met pas votre peau à l’abri des UV. Particulièrement si vous avez la peau claire, votre peau contient moins de pigments et se protège moins bien contre les rayons UV du soleil. Les nuages ne filtrent que 10% des UV tandis que la neige réfléchit les UV de 40 à 90% et augmente l’exposition de votre peau. Sans mentionner les dangers des UV sur la peau, vous protéger du soleil vous apportera aussi un bénéfice important en retardant l’apparition de rides.

7. Si vous avez de l’acné

Certains traitements de l’acné peuvent assécher la peau, il est important dans ce cas, d’utiliser un nettoyant doux pour le visage et un hydratant léger et non comédogène qui n'obstrue pas les pores. Si vous utilisez des médicaments dérivés de la vitamine A, vous constaterez peut-être que leur utilisation quotidienne est plus irritante en hiver. Aussi, au lieu de d’appliquer votre médicament directement sur votre visage, essayez de mélanger une quantité de la taille d’un pois avec votre crème hydratante avant application.

8. En cas d’éczéma chez l’enfant

L’hiver est une saison plus difficile pour la peau en particulier lorsqu’elle souffre d’éczéma. Voici quelques conseils simples peuvent aider à améliorer les choses.

  • Bien s’essuyer les mains après leur lavage.
  • Eviter autant que possible les tétines qui ont tendance a apporter de la salive sur la zone autour de la bouche et l’irriter. 
  • Préférer les douches tièdes aux bains chauds et sécher délicatement la peau en la tamponnant.
  • Préférer le coton à la laine qui a tendance a irriter la peau
  • Aérer régulièrement la chambre de l’enfant et si possible maintenir un degré d’humidité suffisant.
  • Utiliser abondamment les émollients, et procédez à leur application sur peau humide à la sortie de la douche ou du bain.
  • Pensez à proteger les mains du froid

Enfin, pensez à boire de l’eau 1,5 à 2 litres par jour et si vous le pouvez, utilisez un humidificateur de manière à augmenter le niveau d'humidité dans la maison. Les experts recommandent de maintenir le taux d'humidité entre 30% et 50%.