Peau sèche quand tu tirailles ! - Conseils santé et beauté - Beauté Mag - Synbionyme

Synbionyme / Beauté Mag / Conseils santé et beauté Peau sèche quand tu tirailles !

Type le plus répandu dans l’hémisphère nord, la peau sèche est parfois terne, mais se distingue plus généralement par sa finesse et sa beauté. D’un aspect uni, sans pores apparents, elle ferait presque figure de peau idéale si elle ne s’exprimait le plus souvent par des sensations d’inconfort et de tiraillement. Des ridules de déshydratation apparaissent aux endroits les plus fins – autour des yeux, de la bouche, éventuellement au niveau des pommettes - et la peau présente un aspect rêche sur tout le visage. En hiver, elle peut se manifester par des craquelures voire même des saignements.

Qu’elle soit permanente ou transitoire, la sécheresse cutanée est souvent due à une insuffisance de lipides dans l’épiderme et peut avoir différentes raisons :

  • Un manque d’eau au niveau de la couche cornée avec une perte du film hydrolipidique à la surface de la peau ; cette fine pellicule protectrice est en effet facilement éliminée par des tensioactifs trop détergents, une atmosphère sèche, chaude ou froide, et un contact trop prolongé avec l’eau. En réalité, les peaux sèches sont la plupart du temps déshydratées.
  • Un manque de sébum provoqué par certains traitements desséchants.
  • Un manque de sébum et de sueur, fréquent chez les personnes âgées, qui va favoriser la perte insensible en eau.

Enfin une cause génétique, la peau sèche pouvant s’exprimer au cours de maladies telles que l’eczéma ou l’ichtyose ; elle se reconnaît alors à son aspect rèche et rugueux au toucher, ainsi qu’à sa tendance à desquamer anormalement, en particulier sur les membres.

Le froid, le soleil, le contact répété avec l’eau calcaire, une alimentation pauvre en acides gras essentiels et le choix de produits cosmétiques inadaptés aggravent cette sécheresse et ses pénibles manifestations.

Aucune raison, pour autant, de s’y résigner. Il suffit en effet de quelques gestes simples pour venir à bout de ces sensations d’inconfort et de tiraillement. Voici donc quelques conseils qui vont vous permettre de rétablir un confort durable et de préserver vos barrières cutanées.

DES GESTES SIMPLES À ADOPTER

1

Avant tout, il convient d’adapter la manière de prendre son bain ou sa douche…

Commencez par fermer la porte de la salle de bain pour tirer le meilleur parti de l’humidité de la pièce. Ne passez jamais plus de 5 à 10 minutes dans la baignoire ou sous la douche afin de minimiser le temps de contact avec l’eau calcaire (oui, c’est parfois compliqué quand la crème démêlante doit reposer !) Utilisez de l’eau tiède de préférence à l’eau chaude et, avec mesure, des produits nettoyants doux de préférence aux savons alcalins qui peuvent irriter la peau et altérer votre microbiote cutané. Enfin, séchez délicatement votre peau.

2

Appliquez immédiatement votre crème hydratante sur la peau encore humide. Agissez de même après chaque toilette du visage ou des mains.

3

Préférez pour ce faire les crèmes aux laits et lotions hydratantes.

4

Ayez toujours sur vous votre crème mains et votre stick ou baume à lèvres et appliquez en aussi souvent que nécessaire.

5

Enfilez des gants de coton sous les gants de ménage si vous devez mettre les mains dans l’eau, et pensez à les protéger si vous devez les exposer au froid.

6

Evitez de vous exposer trop directement à des sources de chaleur, comme un foyer de cheminée par exemple.

7

Si votre logement est équipé d’un humidificateur d’air, réglez-le sur 60% d’humidité. Sinon, des bols d’eau placés au dessus des radiateurs feront l’affaire.

8

Le rasage peut irriter la peau. Le meilleur moment pour s’y livrer est la sortie du bain ou de la douche : les poils seront plus souples et plus facile à éliminer. Mieux vaux utiliser systématiquement des lames neuves et une crème, ou un gel de rasage, et procéder en éliminant les poils dans le sens de pousse. Si toutefois vous devez réemployer une lame, trempez-la un court instant dans l’alcool pour la nettoyer avant usage.

9

Évitez les toniques, les peeling agressifs et astringents à base d’alcool. Si vous exfoliez votre peau à l’aide d’un gommage mécanique, ne frottez ni trop fort ni trop longtemps.

10

En cas de démangeaison, ne grattez pas votre peau, appliquez un émollient.

11

Evitez les lessives parfumées et trop détergentes.

12

Protégez votre peau du soleil avec un photoprotecteur adapté à votre phototype et aux conditions d’ensoleillement.

Ces quelques conseils vous permettront de rétablir un confort durable et de préserver vos barrières cutanées.